header small

La forêt des Écrivains Combattants

Le 28 juin 1931, à 8 heures 30 du matin, une importante délégation de l’Association des Écrivains combattants, son président Claude Farrère en tête, rejoignait le plateau de Combes, en compagnie des autorités locales et d’André Tardieu, Ministre de l’agriculture et ancien président du Conseil.
Sur ce plateau à 700 mètres d’altitude, une tribune avait été dressée pour les orateurs et la population locale arborait – c’est le cas de le dire – des banderoles sur lesquelles on lisait « Honneur aux Écrivains combattants ».
À midi, un banquet de plus de trois cents couverts était servi dans une salle des fêtes. Telle fut la première manifestation inaugurale de la Forêt des Écrivains Combattants, dont les cèdres plantés quelques mois plus tôt, sortaient à peine de terre. Sept ans plus tard, en 1938, avait lieu la deuxième inauguration des allées et des stèles et trente-deux ans plus tard, le 8 juillet 1970, c’était la manifestation nationale du souvenir, Jacques Chabannes étant alors président de l’AEC.
Cette nouvelle inauguration vient à point nommé en cette période de célébration de la Grande Guerre. Pour l’Association des Écrivains Combattants que j’ai l’honneur de présider, cette journée du 30 septembre 2016 est à marquer – pardonnez le léger glissement sémantique – d’une « stèle » blanche.
Nous voici réunis dans ce « Panthéon sylvestre », pour reprendre la belle expression de monsieur Marcel Doniol, ingénieur général des Eaux et Forêts – où après des mois et des mois de travaux, cette forêt plantée, à l’origine, de dix mille arbres, va pouvoir jouer pleinement son rôle de catalyseur de mémoire.
Mon père, ingénieur agronome, m’a appris, dès mon plus jeune âge, à connaitre et à aimer les arbres. J’en ai planté un très grand nombre dans ma vie. Selon la mythologie celtique, l’arbre est le trait d’union entre le ciel, la terre et ce qui est en-dessous, l’axe autour duquel s’ordonne l’univers. Les anciens grecs, eux, disaient que les arbres étaient des alphabets. Comment ne pas leur donner raison puisqu’aujourd’hui, dans le Bois Sacré où nous sommes, ces pins laricio, ces pins sylvestres, ces sapins de Douglas ou ces chênes rouges d’Amérique nous renvoient à l’écriture qui fut l’apanage des 560 écrivains ici honorés.
Dans ce contexte qui est le nôtre, le premier quatrain du célèbre sonnet de Baudelaire, Correspondances, vient tout naturellement à l’esprit du poète que je suis :

La nature est un temple où de vivants pilliers
laissent parfois sortir de confuses paroles ;
l’homme y passe à travers des forêts de symboles
qui l’observent avec des regards familiers.

Ce quatrain du sonnet constitutif du Symbolisme pourrait servir d’exergue à la manifestation d’aujourd’hui : lors du cheminement prévu, nous avons en effet traversé une forêt de symboles avec ces vivants piliers que sont les arbres et ces stèles, témoins de la vie créatrice d’écrivains-combattants dont la vie fut brisée par une mort brutale au champ d’honneur ou dans l’horreur des camps de concentration.
Certains de ces auteurs sont connus et célèbres : Charles Péguy, Alain-Fournier, Jean de la Ville de Mirmont, Louis Pergaud, Émile Driant, pour la guerre de 14-18 et, pour la suivante, Antoine de Saint-Exupéry, Paul Nizan, Robert Desnos, Max Jacob.
D’autres que la mort a fauchés dans leur jeunesse au cours des deux guerres mondiales, n’ont pas eu le temps d’accomplir leur œuvre, mais il convient de les honorer de la même façon, et peut-être plus encore que leurs illustres camarades.
Texte de J. Orizet lors de l’inauguration de la restauration de la forêt le 29 septembre 2016

foret30 septembre 2016 - © Françoise Lemaire

Les écrivains combattantsLes Écrivains Combattantsapollinaire

18, rue de Vézelay 75008 PARIS - Tél : 01 53 89 04 37 - Fax : 01 53 89 04 00
aec(a)unc.fr
Relations | Mentions légales | Contact | Plan du site
Création du site internet Com' C'est Simple Agence de communication 91Com' C'est Simple !

Les Écrivains Combattants

18, rue de Vézelay 75008 PARIS - Tél : 01 53 89 04 37 - Fax : 01 53 89 04 00
aec(a)unc.fr
Mentions légales | Contact | Plan du site | Création Com' C'est Simple Agence de communication 91Com' C'est Simple !