header small

Les BD

Les Combattants. 10 jours en mai

Les Combattants. 10 jours en mai

Rullier et Duphot, Delcourt, 56 p., 14 €
La bande dessinée est devenue indiscutablement un art. Sa puissance d'évocation et la tension de ses scénarios dépassent souvent en émotions les ouvrages savants. Celle-ci nous plonge dans l’époque particulièrement troublante de l'exode de 1940 ou les populations civiles, fuyant l'invasion, menacé par l'aviation, frôlant quelquefois les combats, évoluant dans une précarité totale, se lancent dans un voyage improbable vers le sud. L'ambiance de cet album est juste par ce qu'elle est sans emphase et sans complaisance, qu’elle ne comporte pas de ces considérations politiques anachroniques comme c’est souvent l'usage lorsque l'on évoque cette épreuve nationale. L'attention est soutenue, le récit bien mené et la représentation d'un matériel depuis longtemps disparu surprend par son réalisme. C’est donc à un étrange voyage dans un passé angoissant et turbulent que nous invite ce récit dessiné. Il touchera particulièrement ceux qui se souviennent…
Henri de Wailly
24-Jui-2011


20 ans de guerre

20 ans de guerre

Blary, Loiselet, Le Lombard, 2010, 88 p., 15,95 €
Un beau roman humaniste construit sur deux décennies, sur fond de guerre, autour d’une jeune fille des Ardennes restée dans un village évacué auprès de son grand-père, sous la surveillance de soldats français, Abdel et de son ami Roger. Le 15 mai 1940 les Allemands franchissent les Ardennes et gagnent le village. C’est le soldat Franz, ancien fermier, qui aide à la ferme. Deux ans plus tard la fermière, seule  s’intègre dans un groupe de résistants en mission de récupération.  Elle retrouve  ses amis  dans un camp de prisonnier en 1945. Ils décident de s’engager pour l’Indochine puis pour l’Algérie. Tout tourne autour d’un sentiment commun, leur amitié bien ancrée.
Robert Attard
14-jan-11


Souvenirs de la Grande Armée. 1809 - Voir Vienne ou mourir !

Souvenirs de la Grande Armée. 1809 - Voir Vienne ou mourir !

Michel Dufranne, Alexis Alexander, Jean-Paul Fernandez, Éd. Delcourt, 2010, 48 p., 14 €
Napoléon, le 20 avril 1809, promet aux troupes bavaroises de chasser les Autrichiens en passant par Munich et Vienne parce que leur comportement a trompé ses espérances,. La force de caractère de l’Empereur fanatisait les soldats dont le destin, souvent fatal, était de le suivre et de survivre au combat comme au casernement.   
R.A.
13-jan-11


Avec Vauban

Avec Vauban

Malik, Arnaud Launay, Louis-Bernard Koch, Éd. du Triomph, 40 p., 15 €
Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban (1633-1707), Maréchal de France, fut le meilleur ingénieur de son temps ; il a travaillé 57 ans au service de la France. Edifiant près de 300 ouvrages et  autant de mémoires, observateur il notait tout et avait des idées sur tout. Sa résistance physique lui permit d’être constamment sur le terrain pour surveiller ses fortifications,  ou pour participer aux sièges et succès des guerres de Louis XIV dont il avait la confiance. Il contrôlait les travaux mais aussi les factures dont il avait à rendre compte à Louvois et Colbert. Il aurait parcouru plus de deux cent mille km à cheval, était peu souvent dans sa famille. Il n’a eu de cesse de perfectionner tout ce qu’il touchait, d’exiger le meilleur voire l’impossible ; un homme exceptionnel. Sa renommée était connue dans toute l’Europe et même ailleurs. Son chef-d’œuvre, nous dit l’auteur : la ville de Neuf Brisach.
R. A.
13-jan-11


Le Mur. Berlin1961-1989

Le Mur. Berlin1961-1989

Didier Chardez, Guy Lehideux, Éd. du Triomphe, 40 p., 14,50 €
A la suite de Yalta, après la Seconde Guerre mondiale, l’Europe se trouve coupée en deux par un « Rideau de fer ». L’Allemagne est partagée entre les Alliés à l’Ouest et l’Union Soviétique à l’Est. Berlin incluse à l’Est est pareillement divisée. Durant la nuit du 12 au 13 Août 1961, un Mur fut érigé autour de la partie alliée, désormais isolée; surveillée, renforcée comme un barrage, empêchant les Berlinois et les Allemands de l’Est de passer à l’Ouest. Certains ont essayé, mais au péril de leur vie. Le ravitaillement s’effectua cependant par un pont aérien soutenu. Ce Mur fut le symbole de la Guerre froide, il demeurera jusqu’à l’effondrement des régimes communistes en Europe et fut abattu en novembre 1989. On se souvient du violoncelliste Mstislav Rostropovitch qui joua au pied du Mur le 11 novembre.
R. A.
27-oct-10


Avec Lyautey de Nancy à Rabat

Avec Lyautey de Nancy à Rabat

Philippe Cenci, Louis-Bernard Koch, Éd. du Triomphe, 2009
Une véritable épopée, depuis sa Lorraine natale, en passant par le Tonkin et Madagascar, jusqu’à l’Afrique du Nord.
Ce légitimiste, promoteur du « rôle social de l’officier dans le service militaire universel (1891) » fut fort critiqué et un temps oublié jusqu’à sa mutation au Tonkin où son génie put se développer. Puis Madagascar et l’AFN, il fut à la fois le pacificateur et le législateur du Maroc moderne qu’il a tant aimé. Une vie bien remplie pour ce Maréchal de France. Académicien, il accepta la présidence de toutes les associations de scoutisme.
R. A.
27-oct-10


La Route de l’Indépendance… de Versailles à Yorktown

La Route de l’Indépendance… de Versailles à Yorktown

Philippe Cenci, Louis-Bernard Koch, Éd. du Triomphe, 2009, 48 p., 14,50 €
Un bel ouvrage en « bande dessinée », bien documenté, d’après le roman historique du général Forray pour exposer le rôle déterminant qu’a joué la France en aidant les Etats-Unis à obtenir leur indépendance. Cela commença après la signature en février 1778 d’un traité d’alliance avec les treize colonies américaines, par notre Roi Louis XVI et son ministre le comte de Vergennes. Ainsi fut ouverte la route qui, à travers l’Atlantique, allait conduire à la victoire franco-américaine de Yorktown le 19 octobre 1781 et concrétiser le rêve de ces colonies qui s’étaient autoproclamées indépendantes dès 1776. Par le traité de Versailles du 3 septembre1783 fut reconnue officiellement l’Indépendance des Etats-Unis d’Amérique. Une page d’histoire restée, hélas, dans l’oubli à l’approche de la Révolution française.
R. A.
27-oct-10


Les Armées blanches. 1917-1921, Hadi Temglit

Les Armées blanches. 1917-1921, Hadi Temglit

Guy Lehideux, Éd. du Triomphe, 2009, 40 p., 14,50 €
Avec le froid, la disette et la guerre, le peuple russe manquant de tout s’affaiblit, le Tsar Nicolas II abdique. En 1917, la révolution explose. Après avoir massacré le tsar et sa famille, le gouvernement bolchevique va se heurter à une résistance de toutes les régions de l’Empire. Ceux que l’on appellera les Partisans blancs seront proches de la victoire. Mais l’opposition d’une partie de leurs unités et des paysans ainsi que l’abandon des pays occidentaux malgré leurs promesses entraineront la défaite de cette armée dont les 146 000 survivants quitteront la Russie. Leur dernier général fut fusillé le 17 septembre 1921.
R.A.
27-oct-10


Avec les cadets de Saumur

Avec les cadets de Saumur

Louis d'or/Jean-Hubert Levame 2010 - Prix remis par l'UNC-Neuilly
Guillaume Berteloot et Patrick de Gmeline, Ed. du Triomphe, 40 p., 15 €
A côté de l’histoire même des « Cadets de Saumur », Patrick de Gmeline a écrit le texte d’une bande dessinée qui résume avec talent son ouvrage abondamment documenté. L’essentiel y est : les acteurs avec leur nom et leur grade de l’époque, les forces adverses, les munitions, la puissance de feu et partant la lutte inégale, la topographie offerte par les 2 et 3 du couverture et les pages vis-à-vis. Les illustrations précises, vivantes, variées (détails et vues d’ensemble) du talentueux dessinateur spécialisé Guillaume Berteloot. Cet album dédié à Godeffroy de Navacelle « dessinateur de guerre » et précurseur de cette BD et à Henry d’Elloy de Boninghem, initiateur de ce devoir de mémoire, fait revivre les heures glorieuses des braves de Saumur parmi lesquels nous retrouvons le Colonel Michon, commandant l’École de Cavalerie, le chef d’escadron Lemoyne, Michel Debré, Saint-Blanquat, Galbert, Gérard de Buffévent, et bien d’autres, à la tête des EAR (Élèves Aspirants de Réserve), les « crottins » (à cheval) et les « cambouis » (motorisés). Une belle page d’histoire pour les jeunes... que leurs aînés ne bouderont pas.
J. Dh.
8-sep-10


Saint-Exupéry

Ph. Durant et C. Laverdure, Bande dessinée, collection Biggles raconte, Le Lombard (Bruxelles)
« Saint-Ex » en BD ! De son baptême de l’air à Lyon en 1912 (il n’avait que douze ans !) à sa disparition en Méditerranée aux commandes de son Lightning P-38 à la fin de la Seconde Guerre mondiale, en passant par l’époque des héros de l’Aéropostale et celle d’écrivain, la destinée d’Antoine de Saint-Exupéry, pilote pionnier, et sa notoriété d’homme de plume, sont retracées à travers cette biographie résumée en 44 belles planches de dessins.
Une BD d’aventures et de mésaventures dont les traits et le coloriage rappellent avec nostalgie et bonheur les albums de Tintin… Un livre pour les jeunes donc, de 7 à 77 ans !
BD


La légende du général Leclerc

La légende du général Leclerc

Bertrand Guillou, album dessiné, Ed. du Lombard (Bruxelles), 15 €
Une belle BD de 72 pages d’histoires illustrées et joliment croquées qui retracent l’extraordinaire destin du capitaine Philippe de Hautecloque, qui prit pour nom de guerre Leclerc et celui moins connu, d’un  mécano de bord Jean Guillou dit Popeye, grand-père de l’auteur de cet album, une figure du groupe Lorraine des FAFL. Deux destins croisés, une première fois dans le désert de Libye puis une seconde fois en Indochine, qui s’achèveront tragiquement ensemble dans l’accident aérien du B-25 du grand chef militaire Leclerc en 1947.
Un album d’histoires, et pour l’Histoire, pour les jeunes et les moins jeunes.
BD

Les écrivains combattantsLes Écrivains Combattantsapollinaire

18, rue de Vézelay 75008 PARIS - Tél : 01 53 89 04 37 - Fax : 01 53 89 04 00
aec(a)unc.fr
Relations | Mentions légales | Contact | Plan du site
Création du site internet Com' C'est Simple Agence de communication 91Com' C'est Simple !

Les Écrivains Combattants

18, rue de Vézelay 75008 PARIS - Tél : 01 53 89 04 37 - Fax : 01 53 89 04 00
aec(a)unc.fr
Mentions légales | Contact | Plan du site | Création Com' C'est Simple Agence de communication 91Com' C'est Simple !