header small

L’Alsace pendant la guerre. 1914-1918

Charles Spindler, Éd. Place de Stanislas, 2008, 848 p., 25 €
Pour rependre une expression galvaudée, ce livre est « dérangeant ». Que l’on soit français ou allemand, on sera « dérangé » par ce journal d’un Alsacien, écrit de 1914 à 1918.

On se doute que le dérangement, réel aujourd’hui encore, fut immense à l’époque : le journal n’était pas « politiquement correct », façon de dire qu’il était véridique. Allemande l’Alsace, bien sûr, dans une large mesure et plus large encore après 45 ans d’occupation durant lesquelles la province disputée fut, somme toute, heureuse. Dans cette sérénité relative, la guerre ne fut pas bienvenue. Mais elle entérina peu à peu, par ses horreurs, allemandes pour partie, un retournement des mentalités. Jusqu’à aboutir à l’euphorie de 1918. Aujourd’hui le juste sentiment sera de considérer l’Alsace comme lieu, longtemps douloureux, où s’est élaborée l’amitié franco-allemande.
Général Claude Le Borgne (CR)
11-Jui-2010

Les écrivains combattantsLes Écrivains Combattantsapollinaire

18, rue de Vézelay 75008 PARIS - Tél : 01 53 89 04 37 - Fax : 01 53 89 04 00
aec(a)unc.fr
Relations | Mentions légales | Contact | Plan du site
Création du site internet Com' C'est Simple Agence de communication 91Com' C'est Simple !

Les Écrivains Combattants

18, rue de Vézelay 75008 PARIS - Tél : 01 53 89 04 37 - Fax : 01 53 89 04 00
aec(a)unc.fr
Mentions légales | Contact | Plan du site | Création Com' C'est Simple Agence de communication 91Com' C'est Simple !