header small

Stalingrad. La bataille au bord du gouffre

Jean Lopez, Éd. Economica, 2008, 480 p., 29 €
Formidable bataille, formidable livre ! La collection que dirige chez Economica Philippe Ricalens, le prix décerné par l’Académie des Sciences morales et politiques, la personnalité de Jean Lopez, spécialiste de la guerre germano-soviétique et auteur d’un « Koursk » remarqué, sont autant de gages de sérieux.

Il le faut, car l’ouvrage bouscule nombre d’idées reçues. L’obstination apparente de Hitler n’était pas, au départ, suicidaire.  Von Paulus n’était pas chargé d’une mission impossible, bien qu’une percée devint vite chimérique. Rien, d’avance, n’était joué et l’auteur estime qu’un « super-Stalingrad », au résultat inverse, eût pu advenir. Restent quelques certitudes. L’Armée rouge, en 1942 était « au bord du gouffre », il fallait arrêter le désastre, ou disparaître. Il le fallait, ce fut fait, mais au prix d’un retournement des volontés et des capacités dont la bataille urbaine était le théâtre. Les Rouges y jetèrent, tous les trois jours, l’équivalent d’une Division.
CLB

Les écrivains combattantsLes Écrivains Combattantsapollinaire

18, rue de Vézelay 75008 PARIS - Tél : 01 53 89 04 37 - Fax : 01 53 89 04 00
aec(a)unc.fr
Relations | Mentions légales | Contact | Plan du site
Création du site internet Com' C'est Simple Agence de communication 91Com' C'est Simple !

Les Écrivains Combattants

18, rue de Vézelay 75008 PARIS - Tél : 01 53 89 04 37 - Fax : 01 53 89 04 00
aec(a)unc.fr
Mentions légales | Contact | Plan du site | Création Com' C'est Simple Agence de communication 91Com' C'est Simple !