header small

L’Art de la défaite. 1940-1944

Laurence Bertrand Dorléac, Seuil , 2010, 490 p., 26 €
La vie artistique française sous l’Occupation, voilà le sujet de ce livre érudit, que son beau titre ne dévoile pas. En ces temps affreux, la vie continue et l’art ne meurt pas non plus.

De 40 à 44, le monde des artistes se partagera classiquement entre ceux qui répondirent aux avances de l’occupant, ceux qui, tel Picasso, sont mis au ban, ceux qui s’exilent, ceux dont le talent se nourrit de leurs frustrations. Ce petit monde est à l’image du grand : on a peur, on fait le dos rond, on résiste, on espère. Fallait-il rééditer ce livre, paru en 1993 ? L’auteure s’en explique : déçue par la méconnaissance coupable de cette période tragique, intéressée par le progrès de la recherche moderne, elle pense que ce qu’elle a écrit conserve toute sa pertinence.
CLB
13-jul-10

Les écrivains combattantsLes Écrivains Combattantsapollinaire

18, rue de Vézelay 75008 PARIS - Tél : 01 53 89 04 37 - Fax : 01 53 89 04 00
aec(a)unc.fr
Relations | Mentions légales | Contact | Plan du site
Création du site internet Com' C'est Simple Agence de communication 91Com' C'est Simple !

Les Écrivains Combattants

18, rue de Vézelay 75008 PARIS - Tél : 01 53 89 04 37 - Fax : 01 53 89 04 00
aec(a)unc.fr
Mentions légales | Contact | Plan du site | Création Com' C'est Simple Agence de communication 91Com' C'est Simple !