header small

L’ombre du général de Gaulle. André Diethelm (1896 – 1954)

Gilles Lambert, Éd. Philippe Rey, 2010, 188 p., 18 €
Un fidèle discret, ainsi peut se définir André Diethelm. « Ombre du Général », va  jusqu’à dire l’auteur de cette biographie. C’est en juin 40 que les deux hommes se rencontrent.

C’est l’heure du grand choix, et Diethelm poussera de Gaulle vers son invraisemblable destin. S’étant reconnus l’un l’autre, le Général fera d’André Diethelm son « ministre » des Finances, puis celui de la Guerre. 1946, première retraite du grand homme, que Diethelm désapprouve. Dès lors, c’est en vue du retour espéré qu’il travaillera. Il ne le verra pas, vaincu par la maladie en 1954. Cet homme discret n’a rien publié. Gilles Lambert lui rend un hommage mérité.
CLB
28-Mars-2011

Les écrivains combattantsLes Écrivains Combattantsapollinaire

18, rue de Vézelay 75008 PARIS - Tél : 01 53 89 04 37 - Fax : 01 53 89 04 00
aec(a)unc.fr
Relations | Mentions légales | Contact | Plan du site
Création du site internet Com' C'est Simple Agence de communication 91Com' C'est Simple !

Les Écrivains Combattants

18, rue de Vézelay 75008 PARIS - Tél : 01 53 89 04 37 - Fax : 01 53 89 04 00
aec(a)unc.fr
Mentions légales | Contact | Plan du site | Création Com' C'est Simple Agence de communication 91Com' C'est Simple !