header small

Algérie, un passé si lourd à oublier

Georges Pagé, Éd. P.G., 218 p., 20 €
C’est son troisième ouvrage consacré à l’Algérie. Cette Algérie française que l’auteur a tant aimée. Et pourtant Georges Pagé n’était qu’appelé accomplissant sa durée légale en pleine tourmente !

Autant il a adoré le pays, les gens, les paysages, autant il a abhorré les politiques de tous bords qui ont menti. Il rend hommage aux Pieds-noirs des bleds, des mechtas, aux fonctionnaires des administrations qui ont mis en valeur le pays avec les musulmans et pour les habitants, et aux militaires et harkis qui ont combattu ensemble et battu les rebelles. Il dénonce aussi les crimes des fellaghas, les atermoiements et l’abandon des gouvernants, livrant quelques témoignages de combattants et de rapatriés.
Quarante sept ans après la fin des hostilités, les passions restent vives. « La nouvelle génération veut comprendre ce que fut ce drame franco-algérien doublé d’un conflit franco-français » confie-t-il. « Un passé si lourd. », il faut en témoigner pour ne pas oublier !
George Pagé fait partager sa nostalgie et pousse un cri du cœur.
BD

Les écrivains combattantsLes Écrivains Combattantsapollinaire

18, rue de Vézelay 75008 PARIS - Tél : 01 53 89 04 37 - Fax : 01 53 89 04 00
aec(a)unc.fr
Relations | Mentions légales | Contact | Plan du site
Création du site internet Com' C'est Simple Agence de communication 91Com' C'est Simple !

Les Écrivains Combattants

18, rue de Vézelay 75008 PARIS - Tél : 01 53 89 04 37 - Fax : 01 53 89 04 00
aec(a)unc.fr
Mentions légales | Contact | Plan du site | Création Com' C'est Simple Agence de communication 91Com' C'est Simple !