header small

Apollinaire. La poésie perpétuelle

Laurence Campa, Gallimard, 2009, 128 p., 14 €
Qui ne connaît le poète Guillaume Apollinaire ? Mais voici, enfin, l’intégralité de l’homme et comment l’œuvre écrite par quelqu’un d’origine non précise mais étrangère honore la langue française.

Car il ne faut pas oublier que derrière l’écrivain il y a toujours l’être humain et le voici enfin ayant vécu une vie de choix personnel qui le conduira à la mort trop jeune - quarante huit ans – par suite d’une blessure dans une guerre que sa dignité ne lui permettait pas d’éviter.
« La conviction du devoir » est la définition exacte que donne Laurence Campa, auteur de cet ouvrage. Et comme toujours dans cette collection une illustration absolument remarquable, d’une très grande richesse. Les dessins, peintures, autographes présentés donnent le portrait encore plus riche de l’homme d’abord, de l’écrivain ensuite.
Claude Lafaye

Les écrivains combattantsLes Écrivains Combattantsapollinaire

18, rue de Vézelay 75008 PARIS - Tél : 01 53 89 04 37 - Fax : 01 53 89 04 00
aec(a)unc.fr
Relations | Mentions légales | Contact | Plan du site
Création du site internet Com' C'est Simple Agence de communication 91Com' C'est Simple !

Les Écrivains Combattants

18, rue de Vézelay 75008 PARIS - Tél : 01 53 89 04 37 - Fax : 01 53 89 04 00
aec(a)unc.fr
Mentions légales | Contact | Plan du site | Création Com' C'est Simple Agence de communication 91Com' C'est Simple !