header small

Le Corps de la France

Michel Bernard, La Table Ronde, 2010, 210 p., 17 €
Derrière le livre de souvenirs se cachent des « choses » très importantes. D’abord, dès le début la renaissance de Léon Werth. Ce très grand écrivain, ce très grand témoin est aujourd’hui étrangement oublié.

Tous ceux qui ont vécu la guerre de 1914, Roland Dorgelès compris, considèrent que « le » livre sur cette douloureuse période est « Clavel soldat ». Et que le témoignage majeur sur les années 1940/1944 est « Déposition ». Pourquoi ce silence et merci à Michel Bernard de le rompre. Ensuite, chaque page est la réminiscence sensible de moments difficiles ou heureux vus par un adolescent curieux, attentif, honnête. C’est beaucoup plus qu’un livre d’historien, c’est un livre dont le cœur dépasse souvent, sans la modifier, la mémoire.
Cl. L.
29-Mars-2011

Les écrivains combattantsLes Écrivains Combattantsapollinaire

18, rue de Vézelay 75008 PARIS - Tél : 01 53 89 04 37 - Fax : 01 53 89 04 00
aec(a)unc.fr
Relations | Mentions légales | Contact | Plan du site
Création du site internet Com' C'est Simple Agence de communication 91Com' C'est Simple !

Les Écrivains Combattants

18, rue de Vézelay 75008 PARIS - Tél : 01 53 89 04 37 - Fax : 01 53 89 04 00
aec(a)unc.fr
Mentions légales | Contact | Plan du site | Création Com' C'est Simple Agence de communication 91Com' C'est Simple !