header small

Le lit bleu

Sue Carrell, Tallandier, 2009, 366 p., 22 €
1777 : le chevalier de Boufflers rencontre Madame de Sabran, jeune veuve qui ne connaît - et ne veut - qu’amour courtois. S’en suivent quatre années de bavardage épistolaire, charmant et platonique.

Au bout de quoi la conclusion eut lieu dans le grand lit bleu qui fait le titre de cet ouvrage et dont on peut penser qu’elle fut heureuse. Au reste, la correspondance continuera, car le chevalier est marin, donc nomade, et le mariage ne sera célébré qu’en 1797.
C’est cette correspondance à deux voix qui nous est restituée, présentée et commentée par Sue Carrell. En effet les éditions qui en ont été faites en 1875 et 1891 laissèrent à désirer. Madame Carrell a eu accès aux archives de la famille de Sabran. Elle a beaucoup travaillé et expose avec talent le résultat des travaux. Il en faut car le style de l’époque ne supporterait pas une présentation négligée. Voyez ceci, écrit en 1898 à Landerneau, que l’on n’imagine plus aujourd’hui en port de guerre : « Mourir n’est rien, se battre est assez joli, mais s’ennuyer est affreux ». Lisez, vous ne vous ennuierez pas.
CLB
25-jui-10

Les écrivains combattantsLes Écrivains Combattantsapollinaire

18, rue de Vézelay 75008 PARIS - Tél : 01 53 89 04 37 - Fax : 01 53 89 04 00
aec(a)unc.fr
Relations | Mentions légales | Contact | Plan du site
Création du site internet Com' C'est Simple Agence de communication 91Com' C'est Simple !

Les Écrivains Combattants

18, rue de Vézelay 75008 PARIS - Tél : 01 53 89 04 37 - Fax : 01 53 89 04 00
aec(a)unc.fr
Mentions légales | Contact | Plan du site | Création Com' C'est Simple Agence de communication 91Com' C'est Simple !